Notre matériel actuel (mars 2021)

Comme on vous le disait en parlant de notre future plateforme de compostage, on s’est lancées sans tout avoir : un lieu, un vélo à assistance électrique, une remorque de compétition, des outils…
Aujourd’hui, on fait donc nos collectes avec du matériel pas du tout professionnel : mon vélo et ma remorque (c’est Gwennhaëlle qui parle).

Pour l’instant, ça fait le job : charge maximale de 40kg pas atteinte, pas de grosses montées ⛰ pour aller chez Ferdinand et Olio e burro.
Je me teste quand même : j’ai monté la route du nid d’oie avec l’enfant dans la remorque, pour aller dans la zone du Leclerc. Ben… ça monte. Et heureusement que le petit est encore petit ! Autant dire que quand on va augmenter les charges, ça ne suffira pas !
Avec la formation Ma cycloentreprise, on a pu voir que (quasiment) tout se transporte à vélo (🍦 🧑🏾‍🔧 🛠 🧱 🛏 …) quand on est bien équipé·e ! Et là on aura besoin de vous pour financer tout ça.

Mais revenons pour l’instant à la pratique de la bicyclette.
Celleux qui me connaissent depuis longtemps on du être surpris·es de me voir me lancer dans un projet à vélo, je n’étais pas connue pour ça (team feignasse) ! Mais c’est devenu mon moyen de transport favori.
À Nantes c’était même un vrai outil d’émancipation : me garer où je voulais, ne dépendre ni des transports en commun ni de quelqu’un d’autre pour rentrer chez moi (et donc partir quand je voulais)… Et je suis devenue experte en comment faire du vélo en jupe 👗 (de toutes longueurs et formes) et sous la pluie 🌧 !

Donc n’ayez pas peur : on pourra bien aller presque partout une fois bien équipées !
Allez donc voir du côté de Place au vélo Vignoble pour vous faire une idée d’à quel point notre territoire est tout à fait cyclable 🤓 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.